Accueil
Définitions
Absorption
Capacité d'absorber une partie de l'énergie acoustique. Le coefficient d'absorption est défini comme le rapport de l'énergie absorbée à l'énergie incidente, il varie suivant la fréquence. L'optimisation d'une salle d'écoute exige la connaissance des coefficients d'absorption aux différentes fréquences, permettant de réaliser une étude acoustique.

En savoir plus : acoustique

Acoustique
Science qui traite des propriétés, de la production, de la reproduction, de la propagation et de la réception des sons.

En savoir plus : acoustique

Analogique
Signal continu, par opposition au numérique. Les signaux analogiques offrent une résolution limitée uniquement par le bruit du signal, alors que le numérique est limité par la méthode d'échantillonnage. Le signal analogique peut être plus dynamique et chaleureux, mais il présente souvent du souffle.

En savoir plus : câbles vidéo

Balayage progressif (Progressive Scan)
Les téléviseurs créent les images ligne après ligne, ils établissent d'abord toutes les lignes paires, puis toutes les lignes impaires (mode entrelacé). Avec le balayage progressif, toutes les lignes sont d'abord enregistrées, puis lues successivement (progressivement). C'est la raison pour laquelle la structure en ligne n'est plus visible et le phénomène de scintillement disparaît.
Blu-Ray
Le Blu-Ray est le nom donné au successeur du DVD. Il permet de stocker plus d'informations sur la même surface grâce à une gravure plus petite et plus rapprochée.

En savoir plus : lecteur DVD

Câble blindé
Câble ayant un ou plusieurs de ses conducteurs protégés par un autre conducteur (feuillard ou tresse) faisant écran aux ondes électro-magnétiques. Le blindage est nécessaire pour transmettre des signaux électriques de faible intensité (<1 V). La qualité du blindage dépend de la méthode mise en œuvre. Certains câbles disposent d'un double blindage. Les câbles d'enceinte ou d'alimentation n'ont pas besoin d'être blindés.

En savoir plus : coaxial ou optique

Chrominance
Ensemble des signaux qui définissent les couleurs d'une image à partir des trois primaires : le rouge, le vert et le bleu (RVB).

En savoir plus : câbles vidéo

CVBS
Composite Video, Blanking and Sync. Terme technique utilisé pour désigner la sortie vidéo composite.

En savoir plus : câbles vidéo

DVI
Interface vidéo numérique pour relier un moniteur sans passer par l'analogique. Elle est répandue sur les ordinateurs pour connecter des écrans à cristaux liquide. Le format HDMI (ci-dessous) est compatible pin-à-pin avec le connecteur DVI avec des extensions. Sa résolution atteint jusqu'à 1920 x 1080 pixels. Une extension grand-public, le HDMI utilise les mêmes signaux avec un connecteur plus petit et plus de fonctions (audio, commandes..). Sur un plan pratique, les cordons et adaptateurs DVI sont utilisables tant en analogique qu'en numérique. Les connecteurs utilisent douze contacts en numérique et cinq contacts en analogique.

En savoir plus : câbles vidéo

Haute Définition
D'un point de vue spectateur, la Haute Définition (HD) offre une amélioration de l'image. Avec un écran HD Ready ou Full HD, les détails sont plus fins, les couleurs plus vives. Cette amélioration est obtenue par le doublement de lignes et de points par ligne qui composent l'image affichée par le téléviseur (on parle de "définition"). La HD offre aussi une amélioration du son, puisque le son de TV HD sera numérique (actuellement transmis de façon analogique).

En savoir plus : Plasma LCD

Haute fidélité
On qualifie de "haute-fidélité" un appareil de reproduction sonore répondant à des normes (NF et DIN). A part les plus petits postes de radio, presque tous les appareils audio répondent à la norme. L'amélioration des performances a conduit à l'apparition de haut de gamme, appelé High-End ou Audiophile.
HDMI
HDMI (High Definition Multimedia Interface) est une interface numérique pour les signaux multimédia en haute définition. Elle supporte les standards haute-définition en vidéo, audio multicanal (8 canaux à 192kHz) et le pilotage (renvois de télécommandes). Conçu pour évoluer (en terme de bande passante) l'interface HDMI offre 5 Gb/S (HDTC à 2,2Gb/S. Elle est supportée par les principaux fabricants. Parmi les nouvelles fonctions, on notera la présence d'une protection des contenus (anti-copie), l'adaptation aux formats d'image et la présence d'un connecteur compatible pin à pin avec le connecteur DVI des moniteurs numériques. Sa normalisation (version 1.O) date de septembre 2002. Ce format est supporté par les constructeurs (Hitachi, Matsushita Electric (Panasonic), Royal Philips Electronics, Silicon Image, Sony Corporation, Thomson, Toshiba ) et les auteurs de contenus (Universal, DirectTV, ...).

En savoir plus : câbles vidéo

Luminance
Partie luminosité d'un signal couleur. La luminance, ajoutée à la chrominance permet de reconstituer le signal complet. On affecte généralement une bande passante plus importante à la luminance, car c'est elle qui donne la définition de l'image.

En savoir plus : câbles vidéo

PCM
Le PCM (Pulse-code modulation) est la technologie la plus répandue d'enregistrement numérique. En raison de la taille prise par le PCM et de contraintes de débit, le PCM (ou LPCM) est limité à de la stéréo sur les DVD, où il est la plupart du temps supplanté par des formats compressés comme le Dolby Digital ou le DTS.

En savoir plus : formats sonores

Réflexion
Signal acoustique ou lumineux réfléchi par une paroi. On appelle réflexions parasites, les réflexions indésirables qui brouillent la lisibilité du message.
Réponse en fréquence
Résumé chiffré indiquant l'étendue de la plage la plus linéaire de la courbe de réponse. Il est important de préciser les tolérances de variations (en dB), à l'intérieur desquelles la courbe est inscrite.
Réverbération
Prolongation du son dans un enchaînement de réflexions successives, après arrêt de la source sonore d'origine. La mesure usuelle du temps de réverbération est le RT60 (atténuation de 60 dB après l'arrêt du son initial).

En savoir plus : acoustique

RVB
Rouge-Vert-Bleu. Pour le home cinéma et la vidéo, la connexion RVB, appelée aussi composante, offre la meilleure qualité technique. Elle est notamment bien meilleure que la liaison composite qui utilise une bande passante moindre.

En savoir plus : câbles vidéo

Surround
Diffusion de son sur l'arrière de la zone d'audition.

En savoir plus : enceintes surround

S-Vidéo
S-VIDEO (prises) ou Ushiden, ou S, ou Y/C. Connexion vidéo avec la luminance et la chrominance séparées. Utilisée sur les camescopes et les magnétoscopes S-VHS et HI-8, sur certains téléviseurs et les lecteurs de DVD. Elle est meilleure que l'interface composite et moins bonne que celle en RVB (composante).

En savoir plus : câbles vidéo

Tweeter
Haut-parleur spécialisé dans la reproduction des fréquences aigus (> 2000 Hz).
Vidéo composite
Connexion vidéo standard sur prise RCA en général, dont la chrominance et la luminance sont mélangées.

En savoir plus : câbles vidéo

Y/C : Y (luminance) / C (chrominance)
Type de signal utilisé dans les prises S-Vidéo.

En savoir plus : câbles vidéo

YUV : (Y (luminance) / UV (teinte et saturation)
Format d'interface pour la vidéo utilisant 3 conducteurs. Le signal est encodé pour transporter les signaux RVB et la synchro avec le maximum de résolution. YUV transporte l'image vidéo couleur en trois informations : une de luminance (Y) et deux de chrominance (U et V) pour les systèmes NTSC et PAL. Les initiales YUV désignent les signaux de chrominance intermédiaires en codage composite PAL. Le Y représente la luminance (R + V + B = 1), U et V, respectivement les composantes différentielles de couleur du rouge (DR) et du bleu (DB). Ce format est surtout répandu aux USA et sur les machines professionnelles.

En savoir plus : câbles vidéo

definitions : Guide du home cinéma

© 2008, Finemedia | Qui sommes-nous ? | Contact | Plan du site